Personne animatrice et/ou accompagnatrice individuelle


L’animateur de groupe ou l’accompagnateur individuel est à la fois une personne de référence et un témoin de première importance pour les jeunes en démarche catéchuménale. À ce titre, elle est appelée à jouer plusieurs rôles, les uns complétant les autres :

ANIMER

« Animer » signifie « donner vie », « stimuler », « mettre en mouvement ».

Dans une démarche de groupe, l’animateur…
• veille au bon climat des rencontres et voit à ce que chaque jeune trouve sa place dans le groupe;
• prépare et anime chaque rencontre en portant attention aux cheminements individuels autant qu’à l’évolution du groupe;
• favorise les interactions entre les jeunes et s’assure de la participation de chacun lors des rencontres.

Dans une démarche individuelle, l’accompagnateur…
• favorise un climat de confiance et de respect mutuels entre le jeune et lui;
• propose au jeune des expériences, des rencontres et des échanges qui contribuent à son cheminement;
• favorise l’implication personnelle du jeune dans sa démarche et adapte ses propositions en fonction de sa personnalité et de ses besoins.

ACCOMPAGNER :

« Accompagner » évoque le fait de guider, de « marcher avec » une personne ou un groupe.

Dans une démarche de groupe, l’animateur joue également un rôle d’accompagnateur entre les rencontres du groupe de diverses manières :
• Disponibilité et écoute d'un jeune qui en exprime le besoin.
• Conversations informelles avec un jeune sur une question personnelle concernant la démarche.
• Retour sur l’une ou l’autre rencontre, si celui-ci est souhaité, etc.
• Différentes modalités d’accompagnement peuvent être mises en place, selon les préférences de chacun : page Facebook, blogue, Twitter, textos, rencontre, ou autre moyen convenu avec le jeune.

Dans une démarche individuelle, l’accompagnateur se rend disponible au jeune entre les rencontres et peut éventuellement l’inviter à communiquer avec lui, au besoin, par Facebook, Twitter, texto ou autre.

FAVORISER DES LIENS

Tant l’animateur de groupe que l’accompagnateur individuel ont un rôle à jouer dans le développement de relations avec d’autres chrétiens et dans l’intégration du jeune dans une communauté ecclésiale. Ces liens peuvent se nouer avec différents groupes et de diverses façons :
• Entre le ou les jeunes et d’autres personnes et groupes du milieu (ex. : rencontres des jeunes avec quelques personnes engagées dans le milieu; activité vécue avec un groupe, etc.).
• Entre le jeune ou le groupe de jeunes et la paroisse (ex. : jumelage de prière entre des jeunes et des paroissiens; préparation par des bénévoles de collations à apporter à une rencontre de jeunes; participation de membres de la communauté chrétienne à certaines activités ou célébrations avec les jeunes, etc.).
• Avec les autres instances et personnes concernées par la démarche : équipe pastorale, équipe de liturgie, responsable diocésain, présidents des célébrations liturgiques, etc.

 



 

Office de catéchèse du Québec